En passant

Printemps

fleuror

Fleur d’or

 

Elles sont lourdes les grappes épaisses des fleurs.

Pleines et légères, délicieuses sous les yeux plissés

De soleil distillé, un peu  amer sucré, pétillant

Ce soleil qui porte blotti dans ses bras fusants

Les joues roses et les cuisses plissées,

Le front clair et la bouche ourlée de rosées,

Du tout jeune et tendre printemps.