En passant

Attente

EscaladeMots offerts par Yopyop :

– paroxysme
– coccinelle
– neige
– rêve

 

Assise sur le bord du ponton, elle observe le ciel éclater ses pupilles, provoquant cette petite neige brillante lorsqu’elle abaisse les paupières , avec ce geste délicieux que l’on ressent, persiennes closes, dans la fraicheur d’un salon d’été.

Il y a de la chaleur dans sa peau, dans le mouvement imperceptible qui soulève sa poitrine. Les bras tendus derrière elle, en appui, la pulpe de ses doigts glisse sur les veines épaisses du bois dont les années ont apporté cette rugosité tendre que l’on aime caresser.

Une coccinelle s’est posé sur sa cuisse nue, et escalade avec difficulté le rabat de son short. Elle l’observe tranquillement, de ses yeux sans nuage. Si grave, si pénétrant, et si intense à la fois, cet instant de rien la porte dans le creux de sa paume.

Bercée, et souriante, elle les regarde arriver.

Les voiles sont éclatantes, et leur reflet d’or atteignent le paroxysme de splendeur sur cette mer au cyan immense.

La coccinelle prend son envol.

Il est temps de saisir le rêve.

 

Musique : Turn me on, Nina Simone