En passant

Aube

Fossile

Mots offerts par Dinou :

– esprit
– magma
– vide
– espérance

 

 

 

Balkis est assise, le dos contre le basalte. Ses jambes étendues sur le magma cristallisé, sombre et luisant.

Elle reprend son souffle. Relâche la bride de son esprit.

Quelques plaies sur le flanc, les lèvres rougies par l’intensité de l’effort. Il s’y perd un sourire.

Le soleil va se lever sur le vide paisible de la nuit. Il y aura bientôt des myriades de chants d’oiseaux, la végétation sortira ses vêtements de soie verte et éclatante sous les premiers rayons.

Il y aura des rires dans la gorge des rivières, plus loin, vers la surface. Un chant d’espérance.

Elle se lève, vacille un peu, se redresse, s’affermit, grimace, puis avance.

Lentement. Elle sait faire.

Ses cheveux tombent sur ses hanches. Il ne lui reste plus grand chose de ses vêtements.

Elle a les traits tirés des matins mauvais, mais pour une fois, elle ne sent pas de poids sur ses épaules.

Ni dans son cœur.

Elle presse un peu le pas. Il est bientôt l’heure.

Et l’océan est encore loin.

Peut être là bas, à l’horizon, ces petites taches dorées.

Elles arrivent.

 

Musique: Stop, Lizz Wright